Mai dur que lei dur


Son église romane fortifiée, Ste Pétronille (anciennement Saint Arige), sa rivière, l'Estéron logeant son magnifique parc communal, ses nombreux chemins de randonnée pédestre, ses lieux de baignade en été, ses sous-bois aux champignons variés, sa vie calme et tranquille et son emplacement entre mer et montagne sauront vous séduire. C'est tout cet ensemble qui vous attend. Nous aussi nous aurons plaisir à vous accueillir.

Bien que La Roque-en-Provence soit une petite commune rurale de quelques dizaines d'âmes, de nombreuses manifestations y sont régulièrement organisées. Foires et marchés, rassemblements conviviaux entre habitants, estivans et visiteurs, soirées estivales, fête patronale, cinéma en plein air, concerts... sont régulièrement organisés par la municipalité et par le très dynamique comité des fêtes (La Roque en fête).

Vous serez agréablement surpris par l'ambiance amicale et chaleureuse de tous ses habitants, ses commerçants, ses artisans et ses nombreux artistes locaux.


Si vous souhaitez être informés et alertés par les évènements de la commune, n'hésitez pas à installer l'application gratuite PanneauPocket sur votre smartphone (également visibles sur le site web) :

Plus d'informations sur PanneauPocket...


Les ruines muettes, les inscriptions sont pour nous les témoignages de toute une vie ancienne. Des écrits gravés sur pierres au sud de la commune témoignent de l'emplacement de plusieurs villages à l'époque romaine. C'est la période où la commune s'appelait Staro. On découvre dans le village actuel une pierre gravée par un centurion en hommage à son père.

La Roque-en-Provence est un des rares villages de France à avoir changé plusieurs fois de nom. D'origine nommé Roccasterone, puis La Rocca, Rocha, La Roccha de Sterono, Roca-Staroni ou Rocca Steronis et Staro, elle devient La Roque d'Estéron, La Roque-Estéron, puis Roquestéron-Grasse en 1860. En 2015, le village retrouve un de ses anciens noms : La Roque-en-Provence.